Poser un plancher chauffant, tout ce que vous devez savoir

Le plancher chauffant n’est autre qu’un système de chauffage au sol situé en dessous du plancher. Cette solution permet de passer outre les modes de chauffage habituels comme le radiateur. Elle offre un confort à un prix raisonnable. Pour s’offrir ce privilège, il est préférable de toujours faire appel à un professionnel. Sa réalisation nécessite un suivi strict des normes en vigueur. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

plancher chauffant pompe a chaleur

Les critères à prendre en compte avant la pose d’un chauffage sous plancher

Tout système de chauffage se doit d’être précédé d’une étude de terrain. Cela permet de déterminer le type de chauffage à choisir et le montant que peuvent coûter les travaux.

Vérifier l’aspect du sol et la surface concernée

Pour recevoir une installation de système de chauffage, le sol de la pièce concernée doit être bien plat. En plus de cela, il doit également être lisse. Ce sont les critères nécessaires pour que la pose du système de chauffage au sol soit faisable.

Autrement, il faut vérifier la surface au sol qui va recevoir l’installation. C’est un critère qui va jouer sur le coût des travaux.

Tenir compte de la situation géographique

C’est une démarche tout à fait logique. Il n’y a aucun intérêt à vouloir un plancher chauffant dans une habitation où le soleil est omniprésent une grande partie de l’année. C’est un investissement considérable. C’est pour cette raison qu’il est important de se pencher sur ce point.

C’est un bon investissement pour une habitation située dans une région où il fait assez froid une grande partie de l’année.

Choisir le type de chauffage à installer

Il existe 2 types de chauffage au sol. Il y a celui qui est électrique. Puis, il y a le chauffage pour sol à système hydraulique.

Le premier modèle est celui qui se pose facilement. Surtout s’il est réalisé dans le cadre d’un travail de rénovation. Cependant, il est légèrement plus élevé que le second modèle qui fonctionne avec de l’eau. Ce dernier, quant à lui, a besoin d’être relié à un système de chauffage comme une pompe à chaleur ou une chaudière. Il ne peut pas fonctionner tout seul.

Il est préférable de faire appel aux services d’un professionnel afin de faire le bon choix. Il est le mieux placé pour vous conseiller sur le type de chauffage pour votre sol.

Le revêtement de sol idéal pour un plancher chauffant

Le choix du revêtement au sol est une étape importante. Il va déterminer l’efficacité de l’échange de chaleur qui s’effectue entre la chape et l’air situé au niveau d’une pièce. L’avantage de ce système de chauffage c’est qu’il s’adapte à beaucoup de revêtement de sol.

Les revêtements en PVC

Ce type de revêtement permet de libérer efficacement la chaleur en provenance du sol à travers toute la pièce concernée. L’air ambiant va alors se réchauffer petit à petit pour le plus grand bien des personnes qui y sont présentes. En revanche, il est important de choisir une colle de fixation ayant une bonne résistance à la chaleur.

Le parquet en bois

Le bois épais est un matériau qui conduit très peu la chaleur. Par contre, le parquet stratifié est plus fin. Il permet à la chaleur au sol de dissiper à travers la pièce chauffée. Pour toutes ces raisons, il est important de prendre l’avis d’un professionnel avant d’acheter un revêtement au sol.

La moquette

C’est un isolant qui permet de limiter les déperditions de chaleur. Heureusement, il existe des modèles de moquettes qui sont compatibles avec un sol portant un système de chauffage. C’est une solution qui répond au besoin des personnes adeptes de la moquette. Malgré tout, ce revêtement laisse échapper très peu de chaleur en provenance du sol.

Le carrelage

Le carrelage est le revêtement idéal pour laisser passer la chaleur diffusée par le système de chauffage au sol. Leur niveau de résistance thermique est faible. Ce qui fait qu’il permet sans difficulté de favoriser l’échange entre le béton au sol et l’air au sein d’une pièce.

L’avantage du carrelage est qu’il est disponible sous diverses imitations. Il y a le carreau imitation bois et d’autres modèles qui sont à la pointe de la tendance en matière de décoration d’intérieur.

Comment entretenir un plancher chauffant ?

L’entretien d’un plancher chauffant doit se faire de manière ponctuelle. C’est à cette unique condition qu’il est possible de garantir son efficacité sur le long terme. C’est également le garant de sa performance continue.

Pour se faciliter la tâche, il est préférable de signer un contrat d’entretien avec le professionnel ayant réalisé l’installation. Généralement, il faut faire une révision et un désembouage tous les 3 à 5 ans.

Que se passe-t-il en cas d’omission de l’entretien ?

Lorsque le chauffage fonctionne à basse température, il finit par favoriser la formation de tartre. Des algues et de la corrosion peuvent aussi se former dans certains cas. Lorsque l’entretien du système de chauffage n’est pas respecté, des problèmes peuvent surgir.

Par exemple, dans le cas d’un chauffage hydraulique, la circulation de l’eau peut être obstruée par les algues. Des bruits désagréables peuvent se produire dans le cas d’un plancher chauffant électrique.

Les appareils qui fonctionnent avec un plancher chauffant

Le plancher chauffant hydraulique doit être soumis à une température égale à 31 ° C. C’est à cette condition qu’il peut chauffer convenablement les différentes pièces d’une habitation.

Pour le plancher chauffant électrique, il se doit d’être relié à un autre système de chauffage. Étant donné que son installation a coûté une petite fortune, il faut s’orienter vers un chauffage économique. C’est le cas de la pompe à chaleur. Elle est peu énergivore étant donné qu’elle puise son énergie dans l’environnement.

Le panneau solaire thermique est l’allié idéal pour fonctionner avec un système de chauffage au sol. Sa mise en marche ne produit aucune dépense vu qu’il fonctionne grâce au rayon du soleil.

Enfin, il y a la chaudière qui permet de faire fonctionner un plancher chauffant électrique sans faire trop de dépense. Surtout si le choix du client se porte sur une chaudière à condensation. Celle-ci a la capacité de réutiliser la chaleur déjà produite pour en créer une nouvelle.

Les avantages d’un plancher chauffant

Un plancher chauffant permet de produire de la chaleur invisible. Ce qui est un grand point fort en ce qui concerne l’esthétique. Cela permet de placer les meubles dans n’importe quelle partie de la maison.

Autrement, la chaleur au niveau du sol est maintenue durant un bon moment même si le système n’est plus en marche. Le chauffage au sol permet de répartir la chaleur de façon équitable à travers toute la pièce ou à travers l’ensemble de la pièce concernée.

Enfin, c’est un système de chauffage qui est inaudible. Il ne provoque aucun mouvement d’air. Ce système permet d’éviter le transport d’éléments indésirables pouvant provoquer une allergie (poils d’animaux, spores fongiques ou des acariens). Ce chauffage est donc parfait pour les personnes qui sont sujettes à l’asthme. Il est également fait pour entretenir le système respiratoire sans se priver d’un confort intérieur optimal.

Les inconvénients de ce système de chauffage

L’installation n’est pas toujours facile pour ceux qui veulent le faire eux-mêmes. À cela s’ajoute le choix de revêtement de sol qui peut ne pas plaire à tout le monde (malgré un choix assez large). Enfin, le coût d’achat de ce type de chauffage n’est pas toujours évident pour certains foyers (il est assez élevé).

Comment réguler la température au sol ?

Pour réguler ou modifier la température d’un plancher chauffant, il suffit d’avoir recours aux cartes électroniques et aux sondes. Ils sont prédisposés dans la maison au cours de l’installation. Une première sonde est placée en dehors de la maison. Puis, une autre est placée à l’intérieur de celle-ci. De cette façon, il est plus facile pour l’appareil de réguler la température interne avec celle en externe.

Pour le plancher chauffant hydraulique, le rééquilibrage de la température peut se faire d’une autre manière. Il est possible de réguler la température à travers le réglage du débit d’eau au niveau de chaque pièce.

En conclusion

Le système de chauffage au sol est certes pratique, mais son prix est considérable. Il faut toujours prendre en compte de tous les critères précédemment cités avant de sauter le pas. C’est-à-dire qu’il est préférable de se tourner vers un autre moyen de chauffage si votre budget est assez serré.

Il est également inutile d’avoir recours à ce chauffage dans une maison secondaire. Il en va de même si vous êtes rarement chez vous. Vous allez débourser de l’argent pour l’entretien de votre plancher chauffant que vous l’utilisiez rarement ou fréquemment. Autant choisir un autre système beaucoup plus économique.

Le plus souvent, il est idéal de privilégier le système de chauffage électrique à celui qui marche à l’eau. La durée de vie et la fonctionnalité de ce dernier sont beaucoup moins efficaces, comparées au premier. Cependant, l’avis d’un professionnel pèse beaucoup dans le choix final. Il y a des endroits et des circonstances où la version thermique est plus faisable que le système électrique.