La pompe à chaleur est une excellente idée pour chauffer la maison. Elle utilise des énergies renouvelables et consomme peu d’énergie. Un entretien régulier de votre pompe à chaleur est obligatoire pour que l’appareil puisse durer longtemps. Découvrez les différents entretiens indispensables pour garder une pompe à chaleur propre et en bon état.

Quels sont les types d’entretien à faire soi-même ?

Pour optimiser la durée de fonctionnement de votre pompe à chaleur, il est important d’en prendre soin. Cependant, il faut faire attention à votre type d’appareil pour les gestes de nettoyage. Vous pouvez vérifier par vous-même certains points importants qui font fonctionner la pompe à chaleur.

Entretien régulier d’une pompe à chaleur géothermique

Une pompe à chaleur géothermique puise dans l’eau les calories nécessaires pour chauffer toute la maison. L’installation de votre pompe à chaleur doit être vérifiée régulièrement pour éviter les anomalies de fonctionnement. Vous devez surveiller la pression du module hydraulique afin d’assurer que la pompe n’a aucun dysfonctionnement.

Vous pouvez également remplir le circuit de chauffage du fluide caloporteur. Cependant, il faut faire attention à la composition de ce fluide pour que votre installation respecte les normes requises. Il est à noter que le changement de fluide se fait tous les cinq ans pour une pompe à chaleur géothermique.

Entretien régulier d’une pompe à chaleur aérothermique

Une pompe à chaleur aérothermique utilise l’air ambiant pour extraire les calories utiles pour chauffer l’habitation. Pour ce type d’appareil, l’entretien concerne le nettoyage quotidien de la borne extérieure de la pompe à machine.

La qualité de l’air doit être maintenue afin d’optimiser le travail de chauffage de la pompe. Outre le dépoussiérage régulier, il faut également, de temps en temps, laver avec de l’eau savonneuse toutes les bouches d’insufflation à l’intérieur de la maison. Votre pompe à chaleur restera propre et efficace avec ce genre d’entretien régulier.

Le nettoyage de la flaque d’eau

La pompe à chaleur est installée en extérieur de la maison. Il est fréquent avec l’effet de la condensation d’avoir une flaque d’eau soit au-dessus de la borne extérieure soit à terre. Ne vous inquiétez pas ! Votre pompe à chaleur ne fuit pas, c’est juste une réaction normale de l’appareil.

Toutefois, il ne faut pas laisser traîner l’eau, car elle peut rouiller l’extérieur de votre pompe. Pour alimenter la pompe, vous avez une installation électrique qui peut réagir avec une flaque d’eau. Veuillez maintenir l’endroit où vous installez la pompe à chaleur toujours propre pour éviter les accidents.

La suppression du givre

En hiver, l’unité extérieure de votre pompe à chaleur peut être recouverte de givre. Ceci est un phénomène naturel, car l’eau condensée se transforme en givre. Les fabricants ont pensé à cela et beaucoup de pompe à chaleur possède un système de dégivrage pour y remédier.

Il s’agit d’inverser le fonctionnement de l’appareil pour faire fondre le givre qui s’entasse. L’utilisation de ce système est indiquée dans les instructions du fabricant. Il est important de respecter la fréquence mentionnée dessus pour ne pas risquer la qualité de votre chauffage intérieur.

Quels sont les types d’entretien qui nécessite l’intervention d’un professionnel ?

Une pompe à chaleur est un appareil assez complexe. Il est recommandé de faire appel à un professionnel si elle a des problèmes de fonctionnement. Il existe également des normes d’entretien qui nécessitent le contrôle d’un technicien de votre pompe à chaleur. Ces conditions diffèrent selon le type de pompe à chaleur que vous utilisez.

Une visite de contrôle annuel du fluide frigorigène

Pour une pompe à chaleur qui utilise des fluides frigorigènes dans son mode de fonctionnement. Il est obligatoire pour son propriétaire de réaliser le contrôle annuel d’étanchéité de la pompe à chaleur auprès d’un professionnel. Il est recommandé de faire un contrat d’entretien avec le professionnel qui a installé les équipements de votre chauffage. Vous aurez droit à une visite de contrôle annuel pour vérifier la charge en fluide frigorigène de votre pompe à chaleur.

Une visite d’entretien qui vérifie toute l’installation

Une fois par an, le professionnel que vous avez choisi pour entretenir votre pompe à chaleur vient chez vous. Lors de cette visite d’entretien, il contrôle le compresseur de votre pompe à chaleur. Il va effectuer des actions qui consistent à contrôler la performance de votre installation de chauffage.

Par la même occasion, le professionnel va également vérifier l’étanchéité du circuit qui utilise le fluide frigorigène. L’installation électrique est importante pour faire fonctionner l’appareil, elle sera donc contrôlée pendant la visite.

L’intervention du professionnel en cas de dysfonctionnement

Le technicien qui s’occupe de la visite d’entretien de votre pompe à chaleur va vous donner le diagnostic de son travail. Il est possible qu’il ait aperçu des dysfonctionnements sur l’appareil. Pour remettre en bon état la pompe à chaleur, le professionnel peut intervenir avec votre accord.

En tous les cas, vous aurez tous les détails de ce contrôle d’entretien et vous serez accompagné pour trouver la meilleure solution en cas de problème. Il est important de respecter cette norme qui vous oblige à entretenir votre pompe à chaleur par un professionnel.

Avec les bons gestes d’entretien, vous arriverez à garder le plus longtemps possible votre pompe à chaleur actuelle. Il vaut mieux prendre soin de votre appareil au lieu d’investir dans une nouvelle pompe à chaleur.

Combien coûte l’intervention annuelle du professionnel ?

Pour le nettoyage régulier de la borne extérieure et des équipements, vous aurez juste besoin d’un chiffon et de l’huile de coude. Parfois, de l’eau savonneuse est nécessaire pour enlever les poussières entassées dans les bouches d’aération. L’air qui circule dans la pompe à chaleur doit être propre pour que la qualité du chauffage soit optimale.

Par ailleurs, un contrat d’entretien avec un professionnel de la pompe à chaleur va vous coûter environ 150 euros. En souscrivant à de telles offres, vous ne risquerez pas d’oublier l’entretien de votre pompe à chaleur par un professionnel.

Une attention particulière au fluide frigorigène

Les fluides frigorifiques sont des éléments qui sont nocifs pour l’environnement. Il est important de vérifier l’étanchéité des installations qui utilisent ce fluide. Tous les cinq ans, il est recommandé de changer le fluide frigorigène de votre pompe à chaleur. Une tâche que vous pouvez réaliser vous-même.

Cependant, une manipulation adéquate est requise pour vous protéger du danger. Le fluide frigorigène est vendu entre 150 et 400 euros le kilo. Il est dangereux pour la couche d’ozone. Il s’agit notamment des fluides labellisés CFC ou HCFC. Il existe actuellement les fluides de type HFC qui sont moins toxiques pour l’environnement.