Comment entretenir pompe à chaleur ?

Quelle puissance choisir pour sa pompe à chaleur ?La pompe à chaleur ou PAC est un équipement idéal pour réduire les dépenses énergétiques. Elle permet de chauffer l’habitation et obtenir de l’eau chaude à moindre coût. C’est aussi un appareil écologique respectueux de l’environnement.

Mais si la PAC est fiable et performante, elle nécessite en retour un entretien régulier qui lui permet de fonctionner à 100 %.

Les entretiens à effectuer par le propriétaire

Le propriétaire d’une pompe à chaleur est invité à effectuer des vérifications régulières pour assurer le bon fonctionnement de son équipement. Ce sont des gestes simples et faciles à faire comme le contrôle du niveau d’huile ou du niveau de l’eau de votre voiture. Ces entretiens permettent de garder le rendement de la pompe à chaleur et de le préserver contre le délabrement.

  • Surveiller la pression du module hydraulique (Pompe à chaleur géothermique), vérifier notamment si l’eau est suffisante.
  • Remplir le circuit de chauffage en respectant la composition de liquide caloporteur (PAC géothermique).
  • Changer le fluide tous les 5 ans.
  • Nettoyage régulier de la borne extérieure pour enlever les saletés qui pourraient entraver la circulation de l’air (PAC aérothermique).
  • Dépoussiérage et lavage des bouches d’insufflation intérieures.
  • Dégivrer l’unité extérieure en période hivernale.
  • Couvrir la PAC en cas d’inutilisation prolongée.
  • Vérifier si le circuit électrique et les fusibles sont en bon état de marche.
  • Examiner si le disjoncteur n’a pas sauté.

Entretiens obligatoires à effectuer par un professionnel

Le contrôle annuel à faire réaliser par un professionnel est obligatoire pour les pompes à chaleurs possédant une puissance frigorifique de 12 kW ou plus               (PAC comportant plus de 2 kg de fluide frigorigène). Dans ce cas, le propriétaire est convié à souscrire un contrat de maintenance avec une entreprise spécialiste. À noter qu’un certificat d’étanchéité des circuits frigorifiques doit être délivré dans ce cas. L’intervention du spécialiste consiste à :

  • Vérifier le compresseur de la PAC,
  • Contrôler la performance de l’installation (COP),
  • Vérifier l’étanchéité du circuit frigorifique,
  • Vérifier l’état des connexions électrique,
  • Vérifier l’antigel,
  • Nettoyer l’évaporateur,
  • Vérifier le système de sécurité,
  • Ajuster les réglages et les paramétrages,
  • Effectuer les réparations et dépannages nécessaires en cas de dysfonctionnement.

L’avantage de faire appel à un professionnel pour l’entretien de sa PAC

Le contrat de maintenance se situe à environ 150 € par an. La facture peut s’élever à 400 € en cas de grosse panne, mais c’est au prix de cet entretien régulier que le propriétaire peut maintenir la qualité d’un meilleur chauffage pour sa maison. Faire appel à un spécialiste qualifié est une solution très pratique :

  • Le professionnel peut lui-même remédier aux pannes qu’il a constatées.
  • Le nombre de pannes peut diminuer jusqu’à 5 fois moins puisque le technicien peut détecter et réparer les petites anomalies qui peuvent provoquer le dysfonctionnement sur long terme.
  • Rallonger la durée de vie de la PAC de 2 à 3 fois supérieures.
  • Assurer la sécurité du propriétaire et de son entourage en évitant les accidents dus à un mauvais fonctionnement.
  • Préserver l’environnement grâce à un système de chauffage propre et non polluant.